• Commencer sa sexualité

    Source : We Heart It

    Hello ! J'espère que vous allez bien, je vous retrouve dans la seconde partie de mon sujet sexualité. Je vous avais demandé de m'envoyer vos questions sur le sujet et je vais vous répondre et vous donner mon expérience et mes conseils. Le sujet de la première partie était sur les bases d'un couple et les débuts d'une relation. Aujourd'hui je vais vous parler de quelque chose dont on parle moins : les premières fois et la sexualité. Donc pas forcément d'amour ! On retrouve quelques vidéos et articles sur le sujet mais j'ai décidé aujourd'hui de vous consacrer un article complet sur le sujet. Je tiens à préciser je ne suis pas médecin, psychologue,... juste je vais vous partager mon expérience, mes connaissances, mon avis d'une jeune fille de 16 ans et apporter quelques conseils et répondre aux questions que l'on se pose à cette période.

    Avant de commencer : Chaque personne est différente, on a tous nos points de vus et notre propre expérience.


    Premiers baisers

    Le baiser est un moment de tendresse, de partage avec la personne aimée. Un baiser peut être léger, rapide, doux, sensuel, maladroit... Le baiser exprime sans mot l'amour ou le simple désir. On peut redouter le premier baiser ou redouter les prochains à cause d'une mauvaise expérience. Mais si on arrêtait le dresser un mythe aussi lourd ?

    Mon expérience

    Les seuls que j'avais eu étaient très rapides, maladroits et ressemblaient plus à des smacks sur la bouche.. j'avais l'impression de lui faire la bise mais sur la bouche. Je ne savais pas trop comment m'y prendre, ni la sensation que ça procurait. Comme je l'ai expliqué dans la première partie je vous explique l'importance de la communication qui amène à la confiance et notamment à ne pas avoir peur, ni être stressée ou gênée. Après deux semaines non-stop à parler pendant les vacances de Noël, mon copain et moi avions donc une facilité de communication dès le début. Je lui ai évoqué le fait que je n'avais jamais embrassé quelqu'un réellement, je n'avais jamais été en couple réellement aussi. Il m'a rassurée en me disant que je ne devais pas stressée, qu'il ira à mon rythme et que je devais être à l'aise et en confiance. J'avais besoin d'un endroit calme et d'être seuls pour ce premier baiser. On a tout fait pour ne pas se voir avant notre rendez-vous sauf que voilà, on s'est croisé le premier jour de la rentrée... Entre deux interclasses devant la permanence. Il a posé sa main tendrement sur mon épaule en me parlant, ça m'a donné l'envie de l'embrasser donc je l'ai fais... et voilà c'était rapide, maladroit mais bien. Puis il m'a rendu ce baiser. C'était un baiser par surprise. Puis au fur à mesure des jours mes baisers deviennent créatifs, on les invente à deux.. avec ou sans langue, intense ou plus léger.. tout est une question d'envie et de préférence aussi. On ne se prend pas la tête.

    Conseils

    - Restez spontanée, ne vous crispez pas et soyez naturelle. Allez y au feeling c'est le meilleur moyen de réussir un baiser. Il n'y a pas de technique, il faut vous laisser aller ;)

    - Langue ou pas langue, ne décidez pas à l'avance, laissez vous porter et ça viendra tout seul si vous en avez envie tous les deux. Si vous n'avez pas envie d'embrasser avec la langue ne vous forcez pas si vous n'aimez pas ce n'est pas grave !

    - N'oubliez pas que vous avez un corps, ne restez pas les bras ballant et utiliser vos mains pour faire un petit câlin par exemple.

    - Si votre copain est timide, c'est à vous de débloquer lentement la situation comme l'a fait mon copain avec moi, en communiquant, en rassurant, en y allant doucement et progressivement.

    - S'il embrasse mal, il est surement tendu, parlez-vous, détendez-vous. Il faut en parler, osez dire si vous n'aimez pas.

    - N'attendez pas qu'il fasse toujours le premier pas, un baiser c'est un échange. Il faut savoir donner et recevoir !

    - Un baiser s'invente à deux, chacun a sa façon d'embrasser.


    Premières fois

    J'ai mis première au pluriel pour la simple et bonne raison que pour moi, tout ne se focalise pas sur la virginité. Il y a des premières fois, on ne fait pas tout d'un coup, faire des préliminaires c'est déjà beaucoup alors on prend le temps. La première fois c'est pas seulement quand il y a pénétration ! Certains en ont peur, d'autres l'attendent, la désire, l’appréhende,... Chacun a sa vision de la première fois. C'est un sujet tabou et pourtant on y attache une réelle importance. Faire l'amour pour la première fois c'est un partage, un moment d'intimité, de confiance et d'amour. On se pose toujours beaucoup trop de questions. Voici un petit guide pour que ça se passe le mieux possible.

    Source : We Heart It

    Qu'est ce que signifie ne plus être vierge ?

    Le premier rapport sexuel est une relation sexuelle avec pénétration qu'on associe souvent à la rupture de l'hymen chez la fille (fine membrane à l'entrée du vagin) lors de l'introduction d'un pénis. Mais il est nul de réduire le terme de "virginité" à une simple membrane qui peut être déchirée lors d'un pratique d'un sport, de tampons, de doigts, etc. Donc gardons le terme de "virginité" pour la première fois que l'on fait l'amour avec une personne quelque soit le sexe. Et oui si tu fais l'amour avec une personne du même sexe que toi tu n'es plus vierge :)

    Parfois à cause du stress et la peur, le moment peut être douloureux quand il y a une pénétration vaginale. En effet, quand l'hymen se rompt cela peut provoquer une douleur voir même un saignement mais pas obligatoirement. Normalement l'hymen s'ouvre doucement quand on est détendu. Il prend des formes très différentes selon les personnes (fin, troué, épais, ou pas d'hymen du tout). Une pénétration n'est pas cessée faire mal, ni de saigner pendant des heures. Ce n'est pas une généralité ! Loin de là !

    Avec qui le faire ? Comment on sait que c'est la bonne personne ?

    Vous le sentez quand vous le voulez, quand vous voulez faire l'amour à quelqu'un on le ressent au plus profond de soi. Cette personne, vous vous en souviendrez toute votre vie. C'est un moment important pour lui et pour vous. Le faire avec une personne de confiance et de complicité est le plus important. Pas besoin d'être amoureux ou d'être en couple avec ! Vous devez vous sentir bien, à l'aise, sans gêne, sans honte avec cette personne.  Vous devez ressentir un fort désir pour cette personne, c'est cette clé qui vous aidera à faire de ce moment un bon souvenir.
    Si certains le font sans aimer la personne, sans la connaître réellement, etc. et qu'elles le vivent bien : il n'y a pas de problème ! Le principal est d'être bien dans sa tête et dans sa peau. Peu importe les circonstances ! Les gens vous jugeront toujours, faites ce que vous voulez réellement !

    Comment sait-on que c'est le bon moment ?

    L'âge n'est pas proportionnel avec la maturité parce que oui faire du sexe demande une certaine maturité. Selon moi (et ça n'engage que moi) en dessous de 15 ans c'est jeune :  la liberté sexuelle est à 15 ans ce n'est pas pour rien. On apprend à mieux connaître son corps. Cet apprentissage peut se faire part la masturbation, certaines filles la pratiquent d'autres non, mais savoir comment on réagit, qu'est-ce qu'on aime et qu'est ce qu'on n'aime pas c'est important malgré tout. Mais n'il y a pas d'âge, certaines le feront à 15 ans, d'autres à 17 et d'autres à 28 ans. Tout est une question de se sentir prête. On évite de le faire avec précipitation sans prendre de précaution. On peut se sentir pas très à l'aise avec son partenaire ou une honte avec notre propre corps... cela mène souvent à des premières fois stressantes, douloureuses et un peu bloquées. Alors on prend son temps, on ne se force pas, avec du sexe avec quelqu'un ne doit pas être une obligation. Si c'est raté on recommence plus tard et on ose en rigoler.

    Il ne faut pas négliger que parfois malheureusement, le partenaire n'a pas les mêmes intentions que vous. C'est pour cela que je pense qu'il est nécessaire de prendre son temps et ne rien presser ! Si vous êtes dans une relation, prenez tout le temps nécessaire, vous voulez le faire au bout d'une semaine ou d'un an et bien suivez vos envies. Parfois le stress et la timidité sont toujours au rendez-vous mais cela ne veut pas dire que vous n'êtes pas prêt, vous pouvez en avoir envie et comme toutes les premières fois on a le trac. Le stress et la gêne disparaissent avec le temps. Tant que vous avez prit le temps d'en parler, de prendre la décision avec vous même et que l'envie est là alors tout va bien !

    Comment s'y prendre ? Comment augmenter le désir et la complicité ?

    Si j'ai un conseil à vous donner c'est d'y aller progressivement, c'est à dire, vous augmentez les caresses au fur à mesure de vos moments.
    Par exemple vous pouvez vous embrasser tranquillement un jour, puis un autre jour vous massez pour vous détendre, puis un autre jour vous enlevez vos vêtements, puis un autre jour si vous avez envie de plus tous les deux, vous pouvez faire des préliminaires... explorer et connaître davantage votre corps et celui de votre partenaire. Et enfin un jour vous aurez envie de franchir le pas. Mais vous n'êtes pas obligé on peut très bien passer un bon moment sans aller très loin.
    Je pense que c'est l'un des meilleur moyen pour ne pas être stressée et de connaître son corps et celui de notre partenaire. Vous oserez davantage car vous connaîtrez déjà votre partenaire.

    Source : We Heart It

    Qu'est-ce que signifie "se sentir prêt(e)" ?

    Se sentir prête est un terme très utilisé, il n'y a pas de symptômes, vous le sentez au plus profond de vous. Quand vous êtes prêt(e) vous le savez ! Le principal c'est que vous soyez dans le désir réel de le faire, vous ne redoutez pas le moment. Lors d'une première fois, vous pouvez être stressée ou avoir peur mais ce n'est pas toujours le cas, personnellement je n'avais pas du tout appréhender le moment et la seule chose que je ressentais c'était de l'envie.

    Qu'est-ce que les préliminaires ? Est-ce obligatoire ?

    Les préliminaires sont un ensemble de caresses, baisers et pratiques qui font monter l'excitation. On invente ses préliminaires peu à peu, on découvre les zones sensibles de chacun. Mais en réalité le terme "préliminaires" est un peu rabat-joie, des préliminaires seuls peuvent parfaitement être une relation sexuelle ! Le sexe c'est pas seulement pénis dans vagin haha ! C'est bien plus que cela, il ne faut pas être des étiquettes sur tout sans arrêt, faite uniquement ce qui vous plait.

    Se protéger ? Lesquels utiliser ? Une contraception ?

    Ne pas oublier de se protéger avec le préservatif obligatoire et si vous avez une contraception c'est encore mieux. Mais gardez le préservatif tant que vous n'avez pas fait les tests contre les maladies c'est très important ! Faites-les quand vous avez confiance en votre partenaire et que la relation devient monogame. Les préservatifs sont simple d'accès, en supermarché mais pas que, sur internet aussi (vegans, bio, etc). Pour le mettre, on vous apprend ça en 5ème mais sinon renseignez-vous un peu avant. Le savoir avant c'est mieux ! En ce qui concerne la pilule du lendemain : en cas d'urgence uniquement ! Elle est forte donc seulement en cas de urgence (préservatif qui craque ou oublie de pilule) elle est gratuite pour les mineures et se procure en pharmacie. Si vous voulez un moyen de contraception, la pilule est le moyen le plus répandu mais ce n'est pas tout, il existe l'implant, le stérilet, l'anneau, le préservatif féminin etc... il suffit d'en parler avec son médecin traitant ou son gynécologue, il existe des applications pour vous rappeler de bien prendre votre pilule par exemple Clue. Renseignez-vous !

    Quelles positions faire ? Comment lui dire ? Que faire ?

    Au niveau des pratiques sexuelles, restez sur du confort pour le début pas besoin de tenter des trucs de folie haha ! Après peu à peu vous explorerez votre vie sexuelle en essayant de nouvelles choses. Dites ce que vous aimez, ce que vous n'aimez pas et vos envies. N'ayez pas peur de lui demander de changer, essayer, arrêter, continuer ou simplement discuter sans franchir le pas etc.

    Source : We Heart It

    Je suis complexée de mon corps, je n'ose pas, j'ai honte de me mettre nue,... Que faire ?

    En parlant de gêne, quand vous faites l'amour oubliez vos complexes. Vous n'êtes pas parfaite, et lui non plus ! Mais faire l'amour n'est pas un concours de beauté, le désir ne fonctionne pas ainsi : c'est s'abandonner et ne plus faire qu'un avec l'autre. Vous partagez un moment intime, il ne vous enverra pas dans les roses. Vous êtes belle à ses yeux, il est beau à vos yeux. Si l'idée de vous mettre nue devant lui vous angoisse vous n'êtes peut être pas prête.

    Dois-je m'épiler ? Tout enlever ou garder mes poils ? Dois-je porter une belle lingerie ?

    Un sujet dont on parle pas forcément : les poils. C'est votre corps, vous en faite ce que vous voulez ! Mais parlez-en avec lui, il appréciera et vous donnera son avis, si ça le dérange ou non. Cependant en rien son avis est un ordre ! S'il préfère sans poils c'est pas pour cette raison que vous devez vous épiler. C'est votre corps à vous. Et pour ce qui est de la lingerie, une jolie lingerie est appréciée, ce petit clin d'oeil lui fera plaisir mais n'est pas obligatoire bien évidemment comme pour les poils c'est vous avant tout. Vous allez vite les oublier vos poils et votre lingerie, maquillage, coiffure, croyez moi ! Alors on ne se prend pas la tête...

    Source : We Heart It

    Comment parvenir à l'orgasme ?

    Faire l'amour ça s'apprend, tout seul et à deux. L'orgasme ne s'attend pas systématiquement, c'est une découverte et la sexualité est mystérieuse. On s'épanouie en apprenant ce que l'on aime au fur à mesure, c'est toute la magie de la sexualité ! Même après 20 ans de vie sexuelle on ne connait pas tout ! L'orgasme peut être au rendez vous dès le début ou après plusieurs années de vie sexuelle.

    Il m'en parle sans arrêt mais je n'ai pas envie / Il me force à faire telle ou telle chose, que faire ?

    Ne vous forcez jamais ! Un partenaire qui vous force ne respecte pas votre volonté. Même si après un an de relation vous ne voulez pas coucher avec lui, ne le faites pas. Si le partenaire refuse de mettre un préservatif, stoppez le directement  et dites non très fermement ! Il doit vous respecter, vous et vos choix. Il n'a pas à vous imposer de faire telle ou telle pratique. S'il ne veut pas changer d'avis, partez, stoppez tout, ces intentions ne sont pas bonnes !

    En parler à ses parents ?

    Cela dépend de vous, si vous en ressentez le besoin ou non. Sinon parlez en à un adulte proche, une sœur, une amie,... Afin que cette personne puisse vous aider en cas de problème ou pour vous rassurer et vous accompagner dans des étapes. Vous n'êtes pas obligé d'en parler en détail, mais dire simplement ou lui faire comprendre. Si la parole est trop difficile, écrire peut être une bonne option.


     Attention aux cystites !

    Source : We Heart It

    Malheureusement, commencer une vie sexuelle n'est pas de tout repos cela peut entraîner beaucoup de complications.

    Qu'est-ce qu'une cystite ?

    Les cystites sont fréquentes chez les femmes, c'est une infection urinaire où les symptômes sont des envies fréquentes d'uriner, douleurs en bas du ventre, brûlure en urinant, saignements en urinant,...  Elles sont d'une intensité plus ou moins importante et les causes varient.

    Comment les éviter ? Comment les soigner ? Quelles sont les causes ?

    Pour les éviter voici une liste de plein de petits détails qui peuvent nous échapper : cliquer pour voir la liste.
    Dont la principale est de ne pas oublier d'aller uriner après chaque rapport et de faire une petite douche à l'eau après chaque rapport. On n'oublie pas de s'essuyer de l'avant vers l'arrière mais aussi boire du jus de cranberry non sucré aide à la bactérie responsable d'être éliminée plus facilement. Mais le mieux reste les sachets en pharmacie qui peuvent être utilisés comme cures de prévention mais aussi juste après un rapport qui évite la bactérie de s'agripper aux parois de la vessie. Ma marque préférée est Cys-control, très efficace en prévention et premiers symptômes.

    Les autres causes peuvent être un manque d'hydratation (boire un moins 1L d'eau par jour), une hygiène intime trop poussée, des toilettes pas propres, et, une mauvaise lubrification lors de la pénétration qui peut irriter, les vas et viens d'un pénis qui peut ramener des bactéries d'un peu partout... Mais il existe plein d'autres raisons plus rares comme les bride hyménéales. Il faut en parler avec son gynécologue pour trouver la cause et la solution.

    Les cystites peuvent être récidivantes c'est à dire plus 4 par ans. Il faut faire des analyses d'urines pour trouver le nom de la bactérie et ensuite la traiter. Les solutions sont généralement des antibiotiques mais ils fragilisent car ils tuent les bonnes d'où l'importance de les éviter au maximum.

    Mon expérience

    Je suis victime de cystites récidivantes. La première était à cause d'une mauvaise hygiène des mains. La deuxième car je ne suis pas allée uriner après un rapport, et depuis j'en fais presque systématiquement. Je fais des analyse régulièrement, j'ai toujours des antibiotiques d'avance et je suis les précautions. Malgré cela il m'arrive d'en faire encore mais depuis quelques temps j'ai testé l'homéopathie et hop je n'ai plus rien depuis !


    Faites attention à ça et ne négligez pas ! Consultez rapidement afin de vous soigner correctement et prévenir au mieux !


    ► J'espère que cette deuxième partie vous a plu et que j'ai traité le sujet le mieux possible. Si vous avez des questions, avis et autres à me partager n'hésitez vraiment pas ! 


    Je vous embrasse et à très très très bientôt dans un nouvel article ♥
    Clara D.

     

    « Les débuts d'une relation amoureuse"EnjoyMarie" de Marie Lopez (EnjoyPhoenix) - Livre »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 18 Juin 2016 à 16:59

    C'est pas 17h ça ! Mais c'est pas grave, j'arrivais plus à me concentrer sur ma physique. :)

    Sans être concernée toujours, je crois que tu n'as rien omis. Je n'ai jamais vu un article aussi complet. Je pense tout de même que tu as un certain courage à aborder le sujet parce que peu le font, et je pense aussi que tu recevras peu de questions. J'ai vraiment l'impression que les gens n'aiment pas avouer qu'ils ne savent pas tout, encore plus quand un sujet est considéré comme tabou pour certains. C'est triste. Mais je crois que tu en as rassuré plus d'une !

    J'espère quand même que je ne serai pas la seule à commenter. ;) Bisous ! <3

    2
    Dimanche 19 Juin 2016 à 10:37

    Ooouups je me suis trompée dans l'heure xD Chuuut on a rien vu !

    Merci beaucoup, vraiment, ton commentaire me touche ! J'ai énormément travaillé sur cet article, je le prévois depuis longtemps et j'espère aider beaucoup de personnes, les rassurer :) Oui on en parle pas assez et j'ai trouvé utile de me rapprocher de mes lectrices de cette façon, de partager mon expérience et mes connaissances. J'aurais aimé avoir ce genre d'article à l'époque haha ! Oui j'en doute pas que les gens n'oseront pas commenter mais c'est pas si grave, je sais que cet article sera lu car il attire la curiosité ;) J'espère quand même avoir des petits commentaires :P

    Gros bisous et merci à toi ! Courage avec les révisions :D Bientôt les vacances, l'été,.. ON Y ARRIVERA !!

      • Dimanche 19 Juin 2016 à 11:08

        Je me suis doutée haha !

        Je suis même persuadée que tu as atteint ton but ! Qui ne serait pas rassurée après avoir lu ton article dis-moi ? ;) Ce serait la moindre des choses de commenter ton travail après le temps que tu as passé dessus, je pense que c'est un simple retour des choses. Toute blogueuse aime être remerciée hihi !

        Oui bientôt, je perds pas espoir je me dis qu'il reste toujours le rattrapage. ;) Mais c'est assez tard... Je pourrai dans tous les cas me reposer après mercredi, oui ! Merci à toi. <3

    3
    Dimanche 19 Juin 2016 à 12:27

    Hey (je suis en plein examen du coup j'avoue avoir lu l'article en vitesse, c'est grave ?). Je trouve ça bien que tu parles de ce genre de sujet, les gens n'osent pas en général.

    Le "Il m'en parle sans arrêt et je n'ai pas envie" je connais. Mon ex faisait des blagues à propos de ça mais ça devenait insistant et gênant... 

      • Dimanche 19 Juin 2016 à 15:32

        Coucou, merci beaucoup oui c'est le but ;) Aie, oui il faut faire attention, ce genre de cas n'est pas rare et beaucoup trop de filles cèdent... S'il insiste trop je pense qu'il ne faut pas hésiter à dire clairement, comme ça il est fixé et s'il te quitte ou le prend mal c'est que ses intentions ne sont pas bonnes ^^

    4
    Dimanche 19 Juin 2016 à 16:27

    ça fait un moment que j'ai rompu avec lui alors pas de risque. 

    5
    Dimanche 19 Juin 2016 à 19:04

    Coucou ! Je trouve ton article est vraiment complet et intéressant. Je trouve que tu as pris une très bonne initiative parce que comme tu le dis ces sujets peuvent être tabous et très peu en parlent. Cet article, tout comme l'autre, est vraiment rassurant !

    Même si je ne suis concernée pour le moment, je voulais te remercier parce que c'est vrai qu'il y a énormément de questions que l'on peut se poser et que l'on ose pas forcément aborder.

      • Dimanche 19 Juin 2016 à 22:07

        Coucou ! Merci beaucoup, oh la la je suis ravie de ce retour ! Je voulais vraiment apporter à mes lecteurs ce côté rassurant et mon expérience dans tout cela, vous me connaissez bien depuis un moment et je pense que ça instaure un lien de confiance. On en parle parce que j'ai envie d'apporter ces réponses que tout le monde s'est posé dans sa vie.

        En tout cas je suis plus que ravie d'avoir répondu à des questions ne l'ont n'ose pas aborder, d'avoir lever le voile sur le tabou qui ne devrait pas en être un :)

      • Lundi 20 Juin 2016 à 11:42

        Moi je trouve que tu as réussi en tout cas ^^ C'est vrai que ça instaure un lien de confiance :)

        Je trouve ça bête que ce soit tabou mais comme ça touche à l'intimité etc...

      • Lundi 20 Juin 2016 à 11:45

        Oui tout à fait, certaines lectrices viennent me parler de tout ça, me demande conseille, vraiment faut pas hésiter si je peux aider sur ce point sensible où on peut se sentir seule et sans réponses alors je le fais. Vous êtes ma petite communauté, mes lectrice alors il faut pas hésiter je suis là :)

    6
    Dimanche 19 Juin 2016 à 20:43

    Article parfait encore! Je trouve que tu détailles vraiment bien,  on a l'impression que tu es une grande soeur qui explique les avantages et les inconvénients et ça donne quelque chose de très "instructif"...

    Merci pour ces articles ils sont supers!

      • Dimanche 19 Juin 2016 à 22:09

        Merciii beaucoup... Je suis flattée vraiment ! Oui j'aime ce côté grande soeur que tu m'attribue, j'ai envie d'aider mes lecteurs qui m'ont aider eux. Ca rapproche la communauté je trouve... <3

      • Dimanche 19 Juin 2016 à 22:11

        Tu as totalement raison.

    7
    Mardi 21 Juin 2016 à 11:53

    Coucou !

    Je n'ai jamais été en couple (donc je n'ai jamais réfléchi à ce sujet) mais je trouve que ton article est vraiment très intéressant.

    Tu es une des rares blogueuses à l'aborder alors qu'il reste encore assez tabou en France, et je trouve également que ton article est très complet au niveau des conseils et de ton expérience personnelle.

    J'imagine que tu as dû pas mal réfléchir avant et pendant l'écriture.

      • Mercredi 22 Juin 2016 à 12:45

        Salut !

        Merci pour ton commentaire, ça m'encourage vraiment ! Je voulais vraiment donner à ce article le côté informatif mais tout en répondant au plus de questions possibles, même les plus osées. Je l'ai fais car je pense que l'on a toute besoin d'être rassurée même si on en a pas forcément besoin pour le moment, ça sert toujours et c'est bon à prendre. Comme tu dis, le sujet n'est encore trop tabou je trouve et je voulais vraiment enlever cette honte que l'on a en parlant d'un sujet tout à normal même s'il est personnel, je ne veux pas installer de honte avec mes lecteurs, je veux être proche d'eux s'ils ont besoin.

        Merci beaucoup encore, oui j'ai beaucoup travaillé l'article pendant des semaines et je suis très encouragée des retours que je reçois. Ca m'encourage à aborder ce genre de sujet et d'être proche de vous, en enlevant les tabous :)

      • Jeudi 23 Juin 2016 à 11:50

        De rien et pas de souci :), si on peut encourager de telles initiatives, autant le faire.

        Je voudrais savoir (si ça ne te gène pas d'en parler évidemment) comment tu as agi / agis face au regard des autres (proches ou non).

        Au fait, j 'ai lu que tu étais admise en L l'an prochain, félicitations ! Tu pars en L arts ou en L langue renforcée ?

      • Jeudi 23 Juin 2016 à 12:02

        J'en ai parlé dans mes vlog, ça été compliqué à gérer mais quelque part on y passe tous au bout d'un moment alors pourquoi se prendre la tête à tout cacher... Je l'ai dis à mes parents c'est ce qui été le plus dur comme je l'ai expliqué dans mes vlogs, ils ont eu du mal à le digérer. Mais ça va mieux maintenant avec maman mais pas avec papa...

        Ouiii je pars en option anglais approfondie car dans mon lycée ils ne font pas grand chose à part le latin, l'espagnol ou anglais approfondie haha ;) Et puis le choix est vite fait, l'anglais j'adooooore ça !

    8
    Mardi 21 Juin 2016 à 12:45

    Bonjour (:

    Cet article est vraiment utile, je te remercie. Tu as dû mettre pas mal de temps à le rédiger mais il est complet, vraiment, merci pour moi et pour les personnes qui liront et qui n'auront pas forcément le courage de te remercier, parce que c'est un sujet un tabou mais dont tout le monde se pose des questions.

    Je t'encourage à faire d'autres articles de ce type ! ^-^

      • Mercredi 22 Juin 2016 à 12:55

        Coucou, merci merci merci... Tous les commentaires m'encouragent vraiment à continuer les sujets délicats. J'ai vraiment aimé rédiger et travaillé cet article, je recommencerai avec grand plaisir ! J'ai envie d'être proche de mes lecteurs, je ne veux pas de honte ni de gêne, je suis comme vous et je tiens vraiment à ce que tous ces tabous ne soient pas présent sur mon blog. Je suis ravie d'avoir rassurée et informée, vos commentaires m'encourage vraiment à continuer !

        Oui je vais continuer ce genre d'article avec une grand plaisir, si vous avez des questions ou sujets à aborder n'hésitez pas à me le dire par commentaire ou par message privé si vous n'osez pas :) Je suis libre à la conversation sur mon Twitter et par mail ou message privé :)

      • Mercredi 22 Juin 2016 à 13:45

        Super alors et tant mieux ! ^^ 

        D'accord c'est noté ;)

    9
    Mercredi 22 Juin 2016 à 20:51

    Coucou,

    Encore un article super génial à ce sujet !

    Pour les premiers baisers t'as eu de la chance, j'ai pas encore eu l'occasion de l'expérimenter (ça me rassure de savoir que ce que j'ai vécus en terme de baiser c'est pas le vrai truc --- je me disais aussi qu'il y avait quelque chose qui clochait)

    Tes conseils pour la première fois sont hyper utiles je trouve ! Tu oses appeller un cochon par son nom (merci victor hugo) et c'est rare. Ca ne me concerne pas vraiment mais ce que tu dis n'en est pas moins vrai : il faut savoir s'écouter pour pouvoir comprendre ce que l'on veut.

    Bref que de bon conseils ! (inutile de dire que cet article sera ma référence au moment T)

    Pour les cystites je savais pas du tout ce que c'était avant que tu en parles et clairement je vais suivre tes conseils pour éviter d'en avoir.

    Merci pour cet article qui donne pas mal de bon conseil, en espérant en voir d'autres prochainement !

      • Jeudi 23 Juin 2016 à 11:41

        Coucou :) Waw, que dire de plus que ton commentaire m'encourage encore et encore à continuer ce type d'articles ! J'ai beaucoup travaillé dessus et je suis récompensée :) J'aime être plus proche de vous en levant les tabous et vous aider au maximum de ces sujets qui nous embrouillent le cerveau haha !

        En terme de baiser, comme toi et beaucoup d'autres on a connu les bisous pas top et plus tard on apprend les baisers, les vrais de vrai... En terme de premières fois, le sujet me tenait très à coeur et je suis très heureuse d'avoir pu aider, rassurer, informer et avoir fait passer le bon message <3

        Oui on en parle pas assez et moi non plus je ne savais pas trop ce que c'était et là maintenant je sais et j'aurais préféré savoir avant parce que bordel que ça fait mal x( Donc je voulais vous partager les petits problèmes, ceux qu'on ne parle pas forcément ;)

        Merci à toi de ton commentaire, oui avec plaisir tous vos commentaires m'encouragent et c'est avec plaisir que j'aborderais les sujets que vous voulez, n'hésitez pas à m'envoyer tout ça par commentaire, mail, message privé, Twitter,... Je suis libre à la conversation :)



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :